Enquête publique PLU : REAGISSEZ !

samedi 1er décembre 2012

Plus de 120 personnes ont assisté à la réunion publique que nous avons organisé le 23 novembre sur le thème de la révision du PLU.

Cette importante participation montre bien l’intérêt que portent les habitants à l’urbanisation de notre quartier.

Plusieurs critiques majeures ont été formulées :

- Le zonage en UCQ2 de la rue Réguelongue permettrait une densification trop importante avec une hauteur de bâtiments de 12,50m ( R+3), ce qui est incomptatible avec le bâti actuel (majoritairement R+ 1) et avec les problèmes de stationnement et de circulation que nous connaissons tous. Un requalification du zonage en UL1 ou UL2 est demandé.

- Le zonage de Guilhermy autoriserait une densification encore plus grande alors que les équipements publics sont mal dimensionnés et mal situés.

- Le Coefficient d’Occupation au Sol de la zone UL2 est trop limitatif et doit être augmenté pour permettre aux propriétaires de petites parcelles d’agrandir leur logement.

- La finalité des Emplacements réservés, des servitudes reste floue, sans explication cohérente avec un improbable plan d’aménagement du quartier. 

Afin d’obtenir une modification du projet IL EST NECESSAIRE QU’UN MAXIMUM D’AVIS, EMANANT DES HABITANTS SOIENT TRANSMIS AU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR.

Voici deux propositions faites par deux adhérents et que nous relayons ici.Vous trouverez ci joint un fichier plu.pdf qu’il vous suffira d’imprimer s’il vous convient tel quel.

Vous pouvez le faire par courrier simple en envoyant un recours avant le 17 décembre à :

Monsieur le président de la commission d’enquête du PLU Toulouse Métropole, commune de Toulouse, Direction de la Planification et de l’Urbanisme – Service Réglementation Urbaine, 6, rue René Leduc – BP 35821, 31505 Toulouse Cedex 5

Vous préférez l’envoyer par mail, auquel cas, il vous suffit d’envoyer le fichier à l’adresse avec en objet : Revision PLU TOULOUSE :

PLU_enquetes-publiques@toulouse-metropole.fr

Notre association vous soumettra prochainement l’avis qu’elle déposera auprès du commissaire enquêteur


Commentaires