Point sur l’incinérateur du Mirail juin 2010

jeudi 10 juin 2010

L’incinérateur du Mirail est une installation remise à neuf récemment, les traitements des rejets sont efficaces et les résultats des contrôles montrent le respect des normes : voir les sites cités dans le document joint plus celui de l’Association Saint-Simon-Environnement

La durée de vie de cette installation est de 30 ou 40 ans et on peut se poser la question du maintien de cette usine dans un milieu urbain qui ne peut que se développer et voir la population se densifier sur une telle période.

Si des solutions quantitatives de remplacement de l’incinération des ordures, malgré les efforts faits pour différentes formes de tri sélectif, semblent difficiles à trouver, on peut se poser la question du remplacement de la production d’eau chaude par des sources géothermiques pour lesquelles Toulouse semble bien placé.

Il faudrait alors déplacer l’usine vers une zone moins urbanisée et qu’elle soit utilisée pour une production uniquement électrique, cette énergie étant facilement transportable.

Le document complet est joint ci-après


Commentaires