Résultat du sondage sur l’avenir de Francazal

lundi 19 avril 2010

Saint-Simon-Environnement a décidé de soutenir le « Collectif Francazal » et s’est prononcé contre le maintien en activité de la piste de Francazal qui apporterait des nuisances inacceptables dans une zone fortement urbanisée.

Dans l’hypothèse où ce vaste espace de 270 hectares serait rendu aux trois communes concernées, notre association pense qu’il faut saisir cette opportunité pour pousser les élus à étudier, de manière globale et cohérente, l’aménagement de cet espace : en prenant en compte et en intégrant l’activité économique, l’habitat version développement durable et économe en énergie, les transports en commun, les pistes cyclables, les équipements publics, les espaces verts…

Afin d’avoir une démarche constructive, notre association a organisé un sondage diffusé sur l’ensemble du quartier de Saint Simon organisé en deux thèmes : les activités économiques et les équipements publics.

Réalisé du 1er au 31 mars il conforte la proposition de l’association de créer une zone pilote innovante et respectueuse de l’environnement.

Nous envoyons cette synthèse au Président de la Communauté Urbaine du Grand Toulouse

Voir synthèse dans fichier joint.


Documents joints


Commentaires