Saint-Simon : Un quartier sous-équipé !

jeudi 15 décembre 2011

Notre quartier connaît une importante poussée démographique.

Les derniers travaux immobiliers seront bientôt terminés zone des Tibaous, le secteur Guilhermy fera l’objet d’une prochaine tranche.

Ce développement est beaucoup trop brutal pour être harmonieux et équilibré. Ainsi on peut constater que les équipements publics, comparativement à d’autres quartiers de même taille de la commune de Toulouse, sont en nombre nettement insuffisants.

Nous vous proposons de faire le tour des besoins que nous avons recensés et transmis à la Mairie.

· Petite enfance / Enfance / Jeunesse  :

- Le quartier Guilhermy se développe fortement. Un nouveau groupe scolaire est prévu, mais une crèche et/ou un centre multi-accueil doivent précéder cette construction.

- Les espaces de jeux d’extérieur et/ou de promenade pour enfants sont trop peu nombreux. La Ramée n’est pas un espace adapté pour la promenade de tout-petits, les mamans et papas doivent se limiter à circuler dans les rues du quartier, qui ne permettent pas vraiment ces déplacements en sécurité.

- Les possibilités d’accueil des assistantes maternelles au centre d’animation pour permettre les rencontres et le partage d’activités culturelles et ludiques pour les 0-3 ans sont insuffisantes.

Une association pouvant accueillir seulement une vingtaine d’assistantes maternelles fonctionne actuellement au centre d’animation. Nos matins malins

- Par contre ce type d’accueil est prévu au Centre multi-accueil de Tibaous qui devrait ouvrir ses portes en 2012.

- Les adhérents aux activités du Centre d’Animation sont de plus en plus nombreux, et la structure manque de salles, d’autant plus que celles qui sont utilisées en complément dans l’ancienne école Paul Bert ne sont pas adaptées pour garantir une utilisation pérenne... problèmes de vétusté des locaux, de chauffage insuffisant.

Nous avons maintes fois rappelé à la Mairie qu’il serait judicieux de remettre aux normes de sécurité et de confort les locaux disponibles de ce bâtiment afin d’assurer une pratique régulière des activités du Centre d’Animation et de répondre aux nouveaux besoins qui se font jour vu le développement démographique que nous connaissons actuellement. Cet équipement nous paraît d’autant plus intéressant à valoriser qu’il est proche du centre géographique du quartier, proche d’un établissement scolaire, de l’actuel centre d’animation auquel il est rattaché administrativement et fonctionnellement et que des places de parking existent.

Par exemple, la création d’un "accueil jeunes" pour collégiens et lycéens pourrait trouver sa place dans cet ensemble. L’objectif de cette structure n’est pas de proposer des activités organisées, comme celles qui leur sont accessibles au Centre d’Animation, mais un complément à celles-ci. Il nous paraît opportun de créer un lieu qu’ils pourraient investir sous la responsabilité d’un adulte professionnel de l’animation qui veillera à leur sécurité et les accompagnera pour l’élaboration de projets dont ils seront les acteurs principaux. 

· Loisirs / Sports / Culture  :

- Si nous sommes satisfaits de l’installation d’un city-stade aux Tibaous, mais ce n’est qu’une amorce de ce qu’il conviendrait de faire en matière d’équipement sportif ! En effet, nous aurons bientôt trois groupes scolaires sur le quartier et aucun gymnase. Si nous comparons à une population scolaire équivalente (celle de la commune de Villeneuve-Tolosane par exemple), nous devrions nous aussi disposer de cet équipement sur le quartier. Cette demande formulée à plusieurs reprises auprès de la municipalité est restée sans réponse.

· Vie citoyenne / Solidarités  :

- Nous déplorons l’absence de panneaux d’affichage, place de l’église, près de la Mairie annexe, une demande maintes fois renouvelée de notre part. Ces panneaux permettraient de donner des informations sur les activités associatives du quartier, ainsi que celles qui sont proposées sur les quartiers voisins (spectacles à Alban Minville par exemple...)

- L’absence d’un dépositoire au cimetière de Saint Simon complique grandement l’organisation des funérailles pour les familles qui ne disposent pas d’une concession au cimetière. Il serait temps d’y remédier.

- Nous constatons un déficit de toilettes publiques sur les lieux fréquentés : city stade, place de l’église, place de l’école Paul Bert, alors qu’un effort d’équipement a été réalisé en centre ville.

· Espaces publics / Espaces verts

- Nous sommes toujours dans l’attente d’un espace vert près du city-stade

- La clôture du city-stade est insuffisante et induit des problèmes de protection des espaces privatifs des riverains.

- Les éclairages publics, parfois absents, parfois trop violents ne sont pas adaptés. Prévoir un éclairage sensitif au city-stade pour éviter l’utilisation des phares de voiture en soirée !

- Les espaces publics d’extérieur favorisant le lien social sont inadaptés car trop souvent réservés aux véhicules. Ainsi, on pourrait concevoir de partager la place de l’église entre un espace piétons et un espace parking, avec possibilité d’empiéter sur l’espace piéton les jours de manifestations religieuses (mariage, enterrement) et réciproquement d’empiéter sur l’espace parking les jours de manifestations publiques.

- Nous demandons en outre à la Mairie d’anticiper sur les opérations immobilières afin de préserver quelques espaces verts ou des espaces de parking décentralisés permettant de libérer le centre du quartier.

- Un petit espace de jeux pour enfants est à prévoir devant chaque école pour les périodes d’attente des parents avec enfants en bas âge et les sorties de classe

- Un jardin public est à créer dans le domaine de Candie, incluant le chai, l’étang, et la chapelle (zone située entre le chemin de la Saudrune et le boulevard).


Commentaires